Go to Top

Lire ou conduire, il faut choisir

Sa voiture zigzague. Il se fait arrêter. Et là le policier qui l'interroge sur ce qu'il regardait découvre que le chauffard était en train de lire un livre, tout en conduisant, sur sa tablette ! Il le verbalise évidemment pour cette conduite dangereuse. L'occasion de rappeler qu'au volant, on conduit, et puis c'est tout ! Ni téléphone, ni sms, ni réseaux sociaux, encore moins de lecture !

Nous sommes sur la route 149, dans la ville d’Eagan. Un policier voit passer une voiture qui ne reste pas dans sa file.  Il l’arrête.  "Que regardiez-vous  ?" demande le policier. On connaissait le téléphone au volant. On connaissait le SMS au volant, voici la lecture au volant ! Le conducteur lisait un livre sur sa tablette, un livre de l’auteur américain James Patterson. Ce sont là les vertus du numérique, on peut lire n’importe où et n’importe quand et même en conduisant. Le chauffard lisait sur sa tablette mais il aurait tout aussi bien pu lire sur son smartphone. C’est évidemment irresponsable comme comportement ce d’autant que pas mal de livres numériques peuvent être lus à voix haute. Sans parler des livres audio spécifiquement dédiés à ce type de lectures.  En tous cas dans le reportage que consacre la chaîne Fox9, on découvre le nombre d’occurrences quand on saisit les termes « Reading While Driving » « Lisant pendant que l’on conduit » dans le moteur du site de vidéos Youtube. On tombe sur de nombreuses vidéos de conducteurs qui lisent. Mais si on est honnête, on remarque que pas mal de vidéos datent d’avant les tablettes. Par exemple, une vidéo intitulée  "Man driving 75 mph while reading novel" c’est à dire "Un homme roulant à 120 km/h pendant qu’il lit un bouquin". Cette vidéo vue 335 .000 fois a dix ans, elle date de 2006. On y voit, filmé par une voiture qui est à côté de lui, un homme qui lit un vrai livre avec de vraies pages tranquillement dans la file de gauche, le bouquin posé sur le volant… Comme quoi, ce genre de comportements hyper dangereux existaient bien avant les tablettes et les smartphones. Alors lire ou conduire, il faut choisir… Même si, comme l’explique le formidable Chat de Philippe Geluck et je vous demande de bien réfléchir à la finesse de ce propos :  "Il y a des choses qu’on a parfois peine à croire, le type qui a inventé le code de la route n’avait même pas son permis…"

, , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Afficher
Masquer