Go to Top

Les Indécents de MONY NAVEL

J’écris depuis l’enfance, mais ce qui m’a décidée à franchir le pas de l’édition, c’est ma maman, décédée en mai 2009 pour qui j’avais une véritable admiration. A chaque fois qu’elle se penchait sur un de mes écrits, elle me disait : « tu ne te rends pas compte que ce que tu écris est tellement beau que tu mérites que ce soit lu et connu ».

Non, je ne me rendais pas compte et quand elle est décédée très âgée, 99 ans ce n’est pas rien, j’ai repensé à toutes les parties de sa vie que je connaissais et celles dont j’étais absente puisqu’à ma naissance, ma mère avait déjà 47 ans.

C’est ainsi qu’est paru le premier ouvrage : Petite mère "Courage", hommage à cette femme dont le courage et la volonté malgré la vie pas facile du tout qu’elle a vécue, nous a amenés, nous ses 12 enfants, là où nous sommes.

Se sont succédés deux recueils de poésies : Le rêve d’une femme et l’Amour dans l’Âme.

Je tiens par-dessus tout à explorer toutes les possibilités que m’offre l’écriture, je ne veux pas m’imposer de limites, n’est-ce pas cela la liberté d’expression ?

D’où la naissance de mon recueil de nouvelles :

LES INDÉCENTS dont le thème est basé sur la dualité. L’homme et la femme sont des êtres complexes. Ils se perdent souvent entre plusieurs personnalités qui les entraînent dans des situations peu communes.

Chaque nouvelle a sa morale quelle qu’en soit l’issue.

LES INDÉCENTS vous parlent de la vie telle que ses acteurs la vivent, c’est-à-dire, sexe, amour, illusions, désillusions.

J’ai décrit toutes les scènes telles que je les ressentais sans retenue mais avec la volonté de ne pas franchir le pas de la vulgarité.

, , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Afficher
Masquer